• Nouveau
Claude Parent, Vivre à l’oblique, 1970
  • Claude Parent, Vivre à l’oblique, 1970
  • envoi autographe de Claude Parent signé à Monsieur Ranc daté de 1970
  • la « fonction oblique » de Claude Parent
  • énoncé des principes fondamentaux de la « fonction oblique » de Claude Parent

PARENT Claude

CLAUDE PARENT

VIVRE À L’OBLIQUE

Édité par L’Aventure Urbaine, Paris, 1970

envoi autographe signé à Monsieur Ranc

format : 22 x 20 cm
84 pages
nombreuses illustrations de l’artiste en noir à pleine ou double page
broché sous couverture souple à rabats illustrée

cet ouvrage a été tiré à 2 100 exemplaires qui constituent l’édition originale, dont 100 exemplaires sur Vélin Royal des papeteries de Lana et 2 000 exemplaires sur Alfa des papeteries Malmenayde et Daguerre

un des 2 000 ex.sur Alfa

édition originale

couverture avec taches et léger accroc en plat 4
intérieur en parfait état

250,00 €
TTC
Quantité

Architecte et théoricien de l'architecture, Claude Parent (1923-2016), dans les années soixante, systématise, avec le verrier devenu philosophe Paul Virilio, une approche de l’architecture inédite : la « fonction oblique », préconisant la fixation de la vie des hommes sur des plans inclinés : il bascule des maisons cubiques sur l’arrête, il construit des planchers en pente dans les appartements. Sans relâche, il milite pour une architecture de l’effort où chacun doit, en permanence, lutter contre l’attraction terrestre.

Les textes présentés ici énoncent les principes fondamentaux de la « fonction oblique ».